AU COEUR DE L'ACTION EDUCATIVE LOCALE

I - Qui sommes-nous ?

Une association née avec la décentralisation

Le métier de directeur de l'éducation des villes apparaît avec les lois de décentralisation et la confortation du rôle des collectivités territoriales dans le domaine des politiques éducatives locales. L’ANDEV naît dans ce contexte à la fin des années 1980 avec la nécessité de définir les missions de ces « ensembliers éducatifs », à l'articulation des responsabilités propres de l’État et des communes. Il s'agissait de réinventer les bases et les objectifs du partenariat que les acteurs locaux de l'éducation nationale et de la ville étaient déterminés à mettre en œuvre, aux côtés des parents et des jeunes eux-même, au service de la réussite éducative.

Une association de professionnels de l’éducation

L’ANDEV est ouverte, dans un premier temps, aux responsables territoriaux intervenant prioritairement dans le périmètre des écoles du premier degré. Elle s'élargit par la suite à tous les champs éducatifs : les domaines du péri et de l'extra-scolaire, de la jeunesse puis de la petite enfance du fait de la mutation des métiers des responsables de l'éducation. L'ANDEV aide les professionnels à faire face à leurs missions en sa qualité de réseau de réflexions, d’échanges d’expériences et de communication. A ce titre, elle multiplie les initiatives pour stimuler les débats et favoriser le développement de stratégies collectives.

Son fonctionnement

L'association fonctionne autour de 4 grands types d'instances :

- La commission permanente est la structure opérationnelle de l'association. C'est en son sein que sont préparées et réalisées les principales actions de l'association tant en direction de ses membres, que des institutions, des organes de communication ou de tout autre interlocuteur intéressé ou associé à ses activités. Des groupes thématiques sont formés en fonction de l'actualité.
- L'association est dirigée par un conseil d'administration, c'est en son sein que sont abordées toutes les questions relatives à la gestion et au fonctionnement interne de l'association.
- Des réseaux régionaux : au nombre de 10, ils sont de véritables espaces de rencontre au sein desquels une réflexion sur les pratiques professionnelles quotidiennes est engagée.
- Le bureau est l'organe exécutif de l'association.

Un réseau dynamique

L'ANDEV compte aujourd'hui près de 300 adhérents et 400 sympathisants. A travers l'adhésion des cadres de l'éducation, la population concernée avoisine les 13 millions d'habitants. En termes de population scolaire du 1er degré public et privé, elle correspond à un total de 3 millions d'élèves sur 6,7 millions et pour le second degré à un total de plus de 800 000 élèves sur 3,2 millions. L’Andev a reçu en juin dernier l'agrément du Ministère de l'Education nationale, en qualité d’association éducative complémentaire de l’enseignement public. L’obtention de cet agrément, au-delà de la reconnaissance institutionnelle, constitue une opportunité pour approfondir les relations et partenariats engagés auprès des acteurs et associations complémentaires de l'enseignement public.

II - Une activité plurielle : notre expertise au service de la formation et notre participation au débat national

L’ANDEV s'articule autour de 2 grands axes, la formation et la participation au débat national.

La Formation : ADN de notre association

L'ANDEV s'est toujours positionnée dans une dynamique de « réflexion-action », C’est essentiellement et naturellement avec le CNFPT (centre national de la fonction publique territoriale) que de nombreux projets, coopérations et interventions ont pu voir le jour (exemples de thèmes abordés cette année: Laicité, Rythmes de l'Enfant, Continuité éducative...). Les réseaux régionaux sont également une boite à outils pour les cadres de l'éducation, un lieu d'échanges de pratiques quotidiennes (exemples de thèmes abordés cette année : conseils d'école, gaspillage alimentaire, restauration scolaire). Ces multiples formations sont l’occasion d'apporter notre expertise professionnelle, de partager les initiatives et expériences des territoires, de se positionner sur les enjeux des politiques éducatives territoriales, de produire des contenus et des supports de formation.

Un interlocuteur reconnu : participation au débat national

L'Andev est régulièrement sollicitée pour apporter son expertise sur les questions éducatives via la participation à des observatoires et la réponse à des sollicitations institutionnelles : ministères et assemblées (exemples de thèmes abordés : le volet éducatif du contrat de ville, le droit à la restauration scolaire, l'accueil des enfants en situation de handicap….). Des temps de réflexion réguliers avec d'autres grand réseaux travaillant sur les politiques éducatives locales sont également organisés : réseaux d'élus (AMF, RFVE …), associations de DG et DGS, syndicats d’enseignants ou mouvements pédagogiques, ESEN, ORTEJ, partenaires de l’éducation populaire ou fédérations de parents d’élèves.

L'organisation d'un congrès annuel

L'ANDEV organise un congrès annuel, événement phare de l'association, regroupant entre 200 et 300 professionnels. A ce jour, nous comptabilisons 25 congrès qui furent autant de moment mobilisateurs et fédérateurs mêlant la recherche, la production d'écrits, l'interpellation et l'échange pluridisciplinaire. Les actes de nos congrès mettent en perspective cette double mission que s'est donnée l'association : la formation et le débat d'idées.

La Publication d'un bulletin trimestriel

La Communale, revue d’information et de liaison est distribuée à 350 exemplaires (version papier) aux responsables des réseaux régionaux pour nos adhérents actifs et leurs divers événements. Elle est disponible également en format numérisé à l'ensemble des adhérents et des sympathisants sur le site internet de l'association. Nous comptons une soixantaine de numéros édités.

Télécharger la plaquette
Télécharger la plaquette du congrès